la Cie des Petits Princes

07 octobre 2018

Trench luzerne

Aujourd'hui, je publie une cousette qui avait été montrée sur IG mais pas ici. J'ai pensé que cette veste était de saison, et donc intéressante à publier aujourd'hui.

Je ne remets pas la main sur les photos qui avaient été prises par mon mari en extérieur par un temps lumineux et sur lesquelles on voyait beaucoup mieux les détails... J'ai donc pris quelques clichés (moches) avec le retardateur, qui ont le mérite de donner une vision d'ensemble, faute de mieux !

 

IMG_3334

La gabardine provient de chez Cousette. Il faut un métrage assez généreux (environ 3 mètres de mémoire), ainsi que pas loin de 10 mètres de biais, ce qui chiffre assez quand, comme moi, on craque pour un biais Liberty (dommage on ne le voit même pas sur les photos.

IMG_3327

IMG_3333

IMG_3340

IMG_3341

La plus grosse difficulté de ce modèle concerne les boutonnières passepoilées.

A final, ce que j'ai trouvé compliqué, ce ne sont pas les boutonnières en elles-mêmes mais la couture à la main sur l'envers pour les fixer au parmentures. Je suis vraiment très nulle pour coudre à la main... 

Le carnage n'a toutefois pas eu lieu à ce moment-là, non non... Sur le patron, il est indiqué de thermocoller tout le col et les devants où sont fixés les boutons et où sont réalisées les boutonnières. J'ai hésité car peur de l'effet carton. Mais à lire chez toutes celles qui l'avaient réalisé, elles avaient suivi la consigne, ce que j'ai donc fait. Toute heureuse, je termine mon trench et le mets au lave-linge pour éliminer les traces de craie. Et là, horreur : le thermocollant avait tout cloqué de partout (quand je dis partout, c'était vraiment partout : col, demi-devants, haut du dos!) ! Horrible et irrécupérable. J'avais donc 2 options : jeter mon trench (!!! Sérieusement? !!!), ou virer le thermocollant... Bien énervée j'ai choisi la seconde solution (la première n'était pas entendable on est d'accord ?), j'ai décousu la partie col et j'ai glissé les doigts à l'intérieur de la veste pour tirer sur le thermocollant qui venait tout seul... il en reste sûrement près des boutonnières car il est cousu, mais on va dire que j'ai enlevé le gros. Au final, mon col a un peu moins de tenue, mais au moins, je peux porter mon trench. 

Aujourd'hui, je ne comprends toujours pas comment cela a pu avoir lieu : j'ai bien laissé mon fer (sans vapeur) posé sur chaque partie à thermocoller sans faire glisser etc... Mauvaise qualité ? 

J'ai pour objectif de me coudre un manteau depuis plusieurs années maintenant, mais quand je fais un rapide calcul sur le montant des fournitures, ça me décourage car le budget est énorme, pour un résultat qui ne sera peut-être pas à la hauteur de mes attentes, donc je pense que cette année encore, je vais oublier !!

Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de semaine, et de très belles vacances pour les heureuses (comme moi) qui auront quelques jours prochainement !

 

 

Posté par ManueF à 15:30 - Deer and Doe - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Très joli trench! et j'aime beaucoup la couleur. J'avais prévu de me coudre un trench sur la base du Magnésium d'Ivanne S., mais en voyant le tien, je me demande si je ne vais pas faire le luzerne!

    Posté par Séverine, 19 octobre 2018 à 20:45
  • Il est très joli ce trench. Il te va parfaitement !
    bravo !

    Posté par Mami, 21 octobre 2018 à 15:28

Poster un commentaire