la Cie des Petits Princes

01 septembre 2018

Y a-t-il encore du monde par ici ?

J'avais pensé ne jamais revenir par ici. En 2016, je crois (j'étais un dinosaure !) , j'ai récupéré le téléphone portable de mon homme, compatible avec une connexion internet, et je me suis créé un compte sur Instagram. Avec mon forfait gratuit Free, je me connectais le soir ou à la maison, en Wifi. Puis, il y a quelques mois, mon homme a fait une manip sur mon téléphone, car je n'arrivais pas à avoir accès aux fameux 50 Mo compris dans le forfait gratuit, pratique pour chercher une info urgente hors de la maison... sauf qu'à partir le là, les Mo sont partis très vite et impossible de faire marche arrière, car sans activation des données, plus de mms, or j'adore pouvoir envoyer des photos à mes proches... J'ai donc craqué pour un forfait tél + internet compris ... et là, ce fut le début de la fin ... Car on a beau dire "moi je ne serai pas comme ça, je ne serai pas sans cesse pendue à mon téléphone" (en tout cas moi je le pensais et le disais), c'est ce que j'ai fini par faire. 

Instagram, et tous ses clichés magnifiques, m'avait rendue addict... 

J'ai commencé par m'abonner aux comptes des blogueuses que je connaissais, puis les suggestions d'instagram m'ont fait m'abonner à d'autres, et une chose en amenant une autre, j'ai commencé à suivre des passionnées de cuisine, de sport (crossfit puisque c'est le sport que je fais, donc comprenez par là que les comptes en question = des bombasses avec des corps d'athlète, chose que je n'obtiendrai jamais avec 2 séances par semaine !), des mamans parfaites avec leurs discours "bienveillants" et hyper belles et ainsi de suite. Et à force de regarder et lire ces comptes parfaits, j'ai commencé à me sentir bien insignifiante, moi le petit compte aux photos moches à 70 abonnés en profil privé... A sentir que je n'intéressais personne, ce qui, en soi n'est pas bien grave me direz-vous, mais quand l'envie de partager était la raison première de créer un blog ou de m'inscrire à ce genre de réseau social, avais-je vraiment trouvé ce que j'étais venue chercher ?

Quand, à trainer encore une fois sur mon satané téléphone, à regarder des comptes de mamans parfaites, j'ai commencé à me dire que moi, j'avais été une maman bien nulle par rapport à elles quand mes enfants étaient bébés, j'ai aussi pris conscience qu'il y avait un sérieux problème chez moi à me dévaloriser ainsi à la simple consultation d'images (et ce n'est que ça) biaisées, publiées par certaines. Mon quotidien n'est pas parfait, je ne suis pas une maman parfaite, ni une épouse parfaite, et je passe beaucoup trop de temps au boulot pour réussir à combler tous les loisirs qui me tentent, mais je pense que c'est le lot de beaucoup d'entre nous aujourd'hui...

Où est-ce que je veux en venir me direz-vous ?

Eh bien, à la veille de la rentrée scolaire où mon grand va commencer son année de 5è, sans téléphone portable (il n'en réclame pas et n'en aura pas), est-ce que c'est l'exemple que je veux donner à mes enfants ? Ecouter d'une oreille distraite ce qu'on me dit, ne pas avoir envie de faire un jeu de société car je préfère traîner sur internet, plutôt que profiter de mes enfants ou des quelques minutes de répit que je m'accorde pour faire quelque chose qui me tient réellement à coeur ? Eux, à qui nous avons fait le choix de ne pas acheter de tablette, ni de téléphone, qui n'ont qu'une console familiale (temps réglementé) et qu'on protège au maximum des écrans, car ils auront bien le temps...

Il y a une dizaine de jours, j'ai donc dit "stop" à Instagram, source de frustrations et ne générant aucun plaisir, si ce n'est plein d'envies impossibles à combler, faute de temps, d'argent ou autre. J'ai supprimé l'application de mon téléphone. Je ne m'interdis pas d'aller y jeter un oeil si l'envie m'en prend plus tard, mais pour le moment, j'ai besoin de couper. 

Eh bien, instantanément, c'est fou comme le soir, ou le week-end, on fait plus de choses, quand on ne reprend pas le vieux réflexe du smartphone au bout des doigts...  Cette semaine, j'ai profité des dernières soirées de vacances scolaires pour faire des jeux de société avec mes enfants, leur apprendre à jouer à la belote, et finir mes en-cours tricot. Et chose incroyable, je n'ai pas rajouté 10 projets qui ne verront jamais le jour à ma liste d'envies déjà bien longue. Et en parallèle, je me suis dit que peut-être, je pourrais revenir à mon blog, y laisser une trace de mes maigres créations (Ravelry est très bien pour y archiver les projets tricots, mais en couture, il n'existe rien de ce genre, et c'est bien dommage). 

Je viens donc sonder aujourd'hui, afin de voir si certaines d'entre vous sont encore tentées pour venir lire mes quelques articles, échanger sur des patrons, ou encore se motiver à plusieurs sur des projets communs ? 

D'ici là, je vous souhaite à toutes une bonne rentrée, et plein de courage pour cette reprise !

Posté par ManueF à 20:22 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Toujours tentée, bien sûr! Je n'ai pas l'appli IG, et heureusement, je passe déjà trop de temps sur internet (ces derniers jours, c'était plutôt lutin bazar, orphée and co!!)...mais tout à fait d'accord avec toi, soyons heureuses dans nos vraies vies, c'est déjà un sacré programme

    Posté par Yolaine, 01 septembre 2018 à 20:38
  • je te comprend, j'essaye de reduire aussi internet! Je lirais toujours ton blog avec plaisir, j'aime beaucoup ce que tu fais!

    Posté par adele, 01 septembre 2018 à 20:46
  • Bonjour, je comprends très bien car je ressens la même chose... plus rapide de publier sur IG que de rédiger un article de blog, c'est tentant mais au final je crois que je vais aussi abandonner...
    J'espère que vous publierez de nouveaux articles, je prends beaucoup de plaisir à les lire!
    Belle journée

    Posté par Séverine, 02 septembre 2018 à 08:25
  • Héhé moi je suis là aussi Bon, sur IG tu me manques un peu mais pas grave ! Je comprends cette envie de couper !

    Posté par Mami, 03 septembre 2018 à 20:42
  • J espère aussi pouvoir continuer à lire votre blog, j aime beaucoup vos réalisations. Bonne soirée

    Posté par Marie, 04 septembre 2018 à 22:09
  • Tu as mis des mots sur ce que je ressens aussi. Pas encore réussi à desinstaller l'application mais j'y traîne moins!

    Posté par Jus de myrtille, 05 septembre 2018 à 09:43
  • Heureuse de te retrouver !
    Je réalise à peine qu'il y a plein d'articles à lire,un pull magnifique,un châle à tomber...
    Et ton message me touche : mon plus jeune est tombé dans une grave addiction aux jeux en ligne et toute notre vie en est perturbée. Mon mini-moi, mon chef d'oeuvre, a changé et il ne suffit pas de couper la connexion pour régler l e problème.
    Sois fière de tes choix et pense à tes petits.
    Bises

    Posté par Laudette, 22 octobre 2018 à 23:23

Poster un commentaire